GeoVisAnalytics

Porteurs

Paule-Annick Davoine (LIG, Grenoble)
Hélène Mathian (EVS, Lyon)

Contexte, problématique, rationalité, enjeux

S’appuyant simultanément sur le développement de nouveaux champs de recherche et de nouvelles possibilités techniques et l’explosion des modes d’acquisition des données, on a vu émerger le champ de la data science, alors même que de plus en plus de données sont désormais géolocalisées. Une des dimensions centrale de ces développements concerne l’intégration de la visualisation dans le processus de traitement et d’analyse des données. Ces questions de visualisation ne sont pas nouvelles et sont explorées depuis longtemps par des communautés identifiées (InfoVis, Visual Analytics, design) investissant aussi le champ de l’analyse exploratoire des données géographiques et de la cartographie. Le constat est qu’il n’existe pas une structuration interdisciplinaire forte autour des questions de visualisation des données géographiques. L’enjeu de cet AP est d’identifier les potentialités de dialogue et d’apports réciproques entre ces différentes communautés afin que la communauté géomatique ne soit pas à côté de ces différents développements. Dans le contexte des données massives, un autre enjeu majeur de l’AP est de «vulgariser» les interrelations entre les questions de visualisation et les modèles de traitement et interrogation des données géographiques, qui contribuent séparément ou conjointement à transformer les données en connaissance.

Verrous scientifiques, objectifs de l’AP

Notre positionnement se situe dans la dimension interdisciplinaire de la géomatique, dans sa vocation à «décloisonner» et rendre accessibles les compétences, ici dans le domaine de la visualisation des données géographiques. Différents objectifs sont identifiés :

  • Inventaire des familles de questions-méthodes du domaine de l’extraction de connaissances et de la fouille de données :
    • cartographier les différents positionnements, identifier les intersections méthodologiques, démêler les apports
    • enjeux de chacun de ces développements pour les expliciter aux thématiciens
    • identifier dans ces domaines les usages des visualisations, en particulier spatiales de manière à cibler les besoins et contraintes
  • Identifier les pratiques et influences du domaine de la visualisation et leurs usages en termes de données spatio-temporelles. Elles seront à mettre en regard avec les représentations  cartographiques et les modélisations en analyse spatiale.