Stages et jobs

Offre du 26.10.2018
Stage – Laboratoire AVENUES – Développement d’un outil d’évaluation des potentialités d’un territoire à l’introduction de bornes de recharges innovantes de véhicules électriques

Moblecity propose, dans un premier temps, de définir une méthode éco-systémique d’évaluation de la capacité d’un espace urbain pour l’implantation des IIRVEs, et, dans un second temps de créer un outil d’évaluation de la capacité d’un espace urbain pour l’implantation des IIRVEs.
Une première étape concernant l’analyse du territoire en vue d’une répartition optimale a été conduite. Celle-ci a permis d’évaluer la zone d’études test en fonction du temps de stationnement moyen induit par les des différentes fonctions du territoire, contraintes règlementaires, typologie de rue, analyse fine des rues…
Le croisement de ces données doit permettre de repérer les zones les plus favorables à l’intégration de bornes de recharges.

Mots-clés. Mobilité, véhicules électriques.

Voir la fiche de poste complète

Offre du 25.10.2018
Stage – UMR EVS – Géovisualisation 3D du patrimoine englouti des Gorges de la Loire

En 1957 la mise en eau du barrage de Grangent a provoqué une mutation radicale du paysage des Gorges de la Loire. Sous les eaux, c’est toute une histoire qui est engloutie : un tunnel, un pont, un viaduc et une ancienne voie ferrée… mais aussi plusieurs hameaux, fermes et aménagements économiques et industriels. Autant de vestiges d’un passé révolu, rayé des cartes actuelles, alors même qu’ils sont encore présents dans la mémoire de nombreux habitants. Le laboratoire EVS – UMR 5600 CNRS (Université Jean Monnet – Saint-Étienne) et la ville de Saint-Étienne ont amorcé un projet visant la mise en place d’une base de données géo-historique afin d’élaborer une carte à vocation mémorielle de ces gorges avant leur immersion.

Mots-clés. Géovisualisation 3D, base de données.

Voir la fiche de poste complète

Offre du 25.10.2018
Stage – UMR TETIS – Conception et intégration d’une plateforme de visualisation de données textuelles hétérogènes

Le stage se déroule dans le cadre du projet SONGES sur la mise en correspondance de données textuelles massives et hétérogènes. Dans ces travaux, nous élaborons des modèles de représentation de données ainsi que des mesures de similarité à partir d’indicateurs trouvés dans les textes (thématiques, spatiaux et temporels). L’objectif est d’organiser et valoriser des ensembles de données dans leurs dimensions hétérogènes et massives. Parmi les données exploitées, nous travaillons sur un ensemble de données produites dans le cadre du projet BVLAC, un projet mené par le CIRAD1 qui promeut des techniques agricoles issues de l’agroécologie à Madagascar.

Mots-clés. Géovisualisation, données hétérogènes, données textuelles, big data.

Voir la fiche de poste complète

Offre du 22.10.2018
Ingénieur – Laboratoire DAVID – Conception et déploiement de services de données sur le cloud dans le cadre du projet ANR POLLUSCOPE

Ce poste a pour objectif de concevoir et de développer un système d’information permettant la gestion scalable et la visualisation de données massives géolocalisées et datées sur l’exposition individuelle à la pollution de l’air. En s’appuyant sur l’écosystème Big Data, il s’agit de concevoir et mettre en place des services de prétraitement de flux de données, et de requêtage afin, par exemple, de générer des statistiques, des graphiques et des cartes de suivi de la pollution et analyser l’exposition à la pollution sur toutes ses dimensions. Outre les données propres au projet POLLUSCOPE, le système visé exploitera des données ouvertes et divers outils open source. La mise en oeuvre et le déploiement du système sont basés sur une approche micro-services et utilisent une plateforme CLOUD gérée au niveau national. L’ingénieur travaillera en équipe au sein du groupe ADAM du laboratoire DAVID. Il fera des visites au LSCE afin de former l’équipe à utiliser les logiciels développés.

Mots-clés. Big Data, technologies Web, services Cloud, SIG.

Voir la fiche de poste complète

Offre du 24.07.2018
Ingénieur – MNHN – Ingénieur de base de données et OLAP

Ce poste s’inscrit dans le cadre du projet ANR VGI4Bio. Ce projet de recherche vise à adapter les systèmes OLAP spatiaux à des données participatives, dans le cadre d’études sur la biodiversité. En effet, les bases de données de biodiversité participatives actuelles ne permettent ni la conduite d’analyses multidimensionnelles, en raison de leur modélisation, ni la définition d’indicateurs, en raison de leur faible qualité.
Deux tâches seront confiées à l’ingénieur recruté.
L’ingénieur recruté définira un ensemble de méthodes de géo-visualisations représentatives des différents besoins et compétences analytiques des utilisateurs. Pour définir ces méthodes, il devra rencontrer les utilisateurs et recueillir les besoins exprimés.
Après cette étape de définition des besoins, et en s’appuyant sur les données intégrées durant la première tâche, l’ingénieur recruté implémentera ces méthodes sur un système Spatial OLAP en lien avec l’entreprise Geosystems France

Mots-clés. OLAP, base de données, Java, développement web.

Voir la fiche de poste complète

Carte des laboratoires

Carte en grande taille accessible ici

SAGEO 2018

La 14ème conférence SAGEO'2018 a eu lieu à Montpellier du 6 au 9 novembre 2018.

Géoviz 2018

La 7ème école thématique MAGIS Géoviz 2018 , labellisée CNRS, a eu lieu à Aussois du 15 au 19 octobre.