Humanités Numériques Spatialisées

Extraction d’informations et analyse spatiale à partir de textes pour les Humanités

Porteurs

  • Ludovic Moncla, Maître de conférences, INSA Lyon, LIRIS (UMR 5205 CNRS) – ludovic.moncla@liris.cnrs.fr
  • Carmen Brando, PhD, Ingénieur de recherche ITRF, Centre de recherches historiques (UMR 8558 EHESS/CNRS) – carmen.brando@ehess.fr

Contexte, problématique, rationalité, enjeux

Depuis quelques années, une dynamique importante émerge autour des “Humanités numériques spatialisées” (HNS) au sein de différents groupes de recherche et de conférences en SHS, Humanités numériques et Géomatique. On peut citer les groupes d’intérêt spécial ADHO GeoHumanities et Dariah-EU GeoHumanities associés à des infrastructures et associations internationales, les conférences comme Spatial Humanities qui a eu lieu à Lancaster en 2018, ainsi que les séries d’ateliers ACM SIGSPATIAL on Geospatial Humanities (depuis 2017) et les ateliers organisés lors de la conférence Digital Humanities (depuis 2016) tels que APlace4Places et Geohum conversations . En France, l’atelier HumaNS qui a été organisé lors de la conférence SAGEO 2018 a suscité un grand intérêt dans la communauté en géomatique. Début 2019, nous avons pu participer à la journée d’étude HumaSpatia organisée par la fédération des MSH Bourgogne Franche-Comté. Lors de cette journée, les participants ont montré un souhait de démarrer de nouvelles collaborations et d’organiser des évènements en HNS. L’AP que nous proposons
aura particulièrement pour enjeu de fédérer un groupe pluridisciplinaire de chercheurs en informatique, géographie, linguistique et SHS autour des questions liées à l’extraction et l’interprétation d’informations géographiques à partir de documents textuels hétérogènes (textes, annuaires, dictionnaires géographiques, encyclopédies, etc.) .

Verrous scientifiques, objectifs de l’AP

Axes principaux de recherche et orientations que nous souhaitons développer dans le cadre de cette nouvelle AP :

  • extraction d’informations géographiques à partir de textes par des approches en TAL, Text Mining et web sémantique ;
  • développement et mise à disposition de ressources linguistiques et de données (corpus textuels, gazetiers historiques, etc.) avec une perspective de réutilisabilité ;
  • visualisation, représentations cartographiques et analyse spatiale à partir de sources textuelles issues des SHS ;
  • conception d’outils dédiés aux données textuelles compatibles avec les SIG (et SIG historiques) ;
  • méthodes et outils pour la recherche d’information multilingue et l’analyse linguistique (lexique, vocabulaire, diachronie, etc.).

Parmi les actions que nous souhaitons entreprendre, on peut citer de manière non exhaustive :

  • l’organisation de journées d’étude, d’ateliers ou de rencontres (valorisation de résultats de recherche, montage de nouveaux projets ou collaborations, etc.) ;
  • la description de méthodologies et la création d’un benchmark d’outils à communiquer largement à la communauté en HNS ;
  • l’organisation de journées de formation pour des étudiants en SHS et humanités numériques.

Le fort caractère interdisciplinaire de cette AP permettra de questionner et relier les pratiques propres à chaque discipline favorisant ainsi un vrai dialogue et échange entre elles.

Noms de collègues intéressés pour participer à l’AP

Thierry Joliveau (UMR EVS, Saint-Etienne), Mauro Gaio (UMR LMAP, Pau), Francesca Frontini (UMR Praxiling, Montpellier), Thomas Thevenin (UMR ThéMA, Dijon), Juliette Morel (Université de Limoges), Nathalie Abadie (LaSTIG, Saint-Mandé), Vincent Jolivet (Ecole nationale des Chartes), Motasem Alrahabi (OBVIL, Sorbonne Université), Gaël Lejeune (STIH, Sorbonne Université), Denis Vigier (UMR ICAR, ENS Lyon)

Carte des laboratoires

Carte en grande taille accessible ici

SAGEO 2019

La 15ème conférence SAGEO'2019 à Clermont Ferrand du 13 au 15 novembre 2019.

Géoviz 2018

La 7ème école thématique MAGIS Géoviz 2018 , labellisée CNRS, à Aussois du 15 au 19 octobre.